Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
GG et son Vélo

Articles avec #materiels tag

Roue carbone FLASH WHEELS

8 Février 2017 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Matériels

A la veille de partir faire mes 3 montées du Mont Ventoux dans la journée (voir article du 26/08/2016), je m'aperçois que ma roue arrière de mon vélo est voilée. Alors je vais voir mon vélociste de Pont Saint Esprit, Cycling-Génération. Après démontage du pneus, on s'aperçoit que la jante était fendue. Alors, mon vélociste me propose de me prêter des roues en carbone pour faire mes 3 montées du Ventoux.

Le matin dans ma première montée, je sens très bien que ses nouvelles roues sont très réactives, mais c'est surtout dans la première descente vers Malaucène que je m'aperçois de la différence avec mes anciennes roues. J'ai été très surpris du comportement du vélo, il était transformé. Les anciennes roues étaient des roues de la marque Roval montées avec le vélo lors de l'achat. Elles étaient très légères, confortables, mais pas très rigides. Avec les nouvelles roues carbones dans la descente, elles m'ont surpris par leur stabilité. Avec les anciennes, dans cette descente que je connais bien, je ne pouvais guère dépasser 70 km/h, mais avec les roues carbones, j'ai atteint facilement 90 km/h et j'aurais pu aller bien au delà encore avec une marge de sécurité. Une trajectoire très saine, la rigidité améliore la tenue de route, la sécurité et un freinage bien meilleur, car dans une descente de 10 voir 12 % le freinage est très important.

Au retour de mon Ventoux, je retourne voir mon vélociste et je lui achète des roues carbones FLASH WHEELS qui sont fabriqués dans la Banlieue de Lyon à BRINDAS. J'ai pris pour l'avant la C38 et pour l'arrière la C50.

Cela fait maintenant 6 mois que je roule avec ces roues et ma satisfaction est intacte malgré beaucoup de critiques de la part de mes collègues de vélo qui trouvent ce genre de roue trop raide, prise au vent, des roues pour la compétition, etc... Elles m'ont emballées, elles sont légères, rigides, très réactives, fluides et ne sont pas inconfortables. Pour mon vélo SPECIALIZED Roubaix, qui au premier abord est un peu souple, il est fait plutôt pour rouler sur les pavés du Nord. Avec les roues carbones, il est devenu un vélo performant et tout en conservant son côté confort. J'ai eu vraiment l'impression d'avoir changé de vélo.

Les roues carbones sont encore une grande avancée dans le monde du vélo. C'est vraiment un plus, le seul petit inconvénient, comme elles sont plus hautes, la sensibilité en cas de vent est un peu plus importante, mais les autres qualités en font des roues étonnantes. Faites un essai, vous y trouverez beaucoup de plaisir et elles vous donneront quelques watts en plus dans les montées.

 

 

 

Mon vélo avec les roues FLASH

Mon vélo avec les roues FLASH

Mon vélo avec les roues FLASH

Mon vélo avec les roues FLASH

Lire la suite

Roc d'Azur 2016

19 Octobre 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Divers, #Matériels

Chaque année le passage au Roc d'Azur à Fréjus est toujours un endroit incontournable, . Le Roc d'Azur, c'est les parcours mythiques dans l'Estérel pour les vététistes et le salon du vélo où l'on peut voir toutes les nouveautés de l'année suivante et aussi un moment pour rêver et de faire un choix sur du matériel ou son prochain vélo.

L'édition 2016 du Roc d’Azur a fermé ses portes le dimanche 9 octobre avec la victoire, sur la course reine, du Français Jordan Sarrou, au sprint devant Stéphane Tempier. Chez les femmes, c’est la championne du monde Annika Langvad qui a dominé les débats.

Cette année, je n'étais pas engagé sur les épreuves du Roc, moins de vtt et je l'ai déjà fait 7 fois, mais parcourir les allées du salon est toujours une passion. La rencontre des marques et des exposants matériels est toujours pour moi un grand plaisir.

Pour ce cru 2016, les marques étaient moins présentes, beaucoup manquait à l'appel. En vélo de route, moins de modèle représenté, les marques ont accès beaucoup plus sur le vtt et le vélo électrique.

Sur le vélo de route, les freins à disques étaient en dominance et valorisé par les marques, ce qui n'est pas le cas pour les revendeurs qui y trouvent plein de défaut. Pour ma part, je pense que c'est une évolution normale, plus moderne, et qui va dans le sens du vtt, moins d'effort  sur les poignées, un freinage bien meilleur, surtout dans les grandes descentes, sous la pluie et tout le plus que l'on a trouvé à une époque sur les vtt. Quand les grandes roues sont arrivées sur les vtt, j'ai critiqué et quand j'ai eu fait un essai, je me suis rendu compte que j'avais bien eu tort et dans les années à venir, je suis presque sûr, que le disque sera généralisé sur tous les vélos. Certains vont dire, que c'est une histoire d'argent pour faire du commerce et faire changer de vélo, oui peut-être, mais les voitures, les téléphones et bien d'autres choses évoluent et c'est bien normal. 

Le vélo électrique devient de plus en plus présent aussi sur les stands, surtout en vtt, un marché nouveau en pleine expansion. Le v.a.e (vélo à assistance électrique) est certainement le moyen pour certaines personnes qui font peu de vélo, de s'affranchir des côtes et du vent. Je ne suis pas encore près pour le moment pour faire ce choix, mais dans les prochaines années avec l'âge qui ne va pas améliorer les performances, ça sera peut-être la bonne solution pour suivre les copains beaucoup plus  jeunes. Certaines épouses pour suivre leur mari qui sont beaucoup plus entraîné, pour ceux qui vont au travail en ville. Je pense qu'il a de l'avenir.

Avec mon cousin Mick, nous avons passé un bon moment à visiter le salon du Roc. Pour Mick, cette année, il est en recherche d'achat et hésite encore beaucoup sur la marque et le modèle. Pour ma part, je ne change pas de vélo pour le moment, mais de nombreux accessoires m'ont passionnés.

 

 

 

 

Roc d'Azur 2016
Roc d'Azur 2016
Roc d'Azur 2016
Roc d'Azur 2016
Roc d'Azur 2016
L'assistance électrique pour les vélos de routes

L'assistance électrique pour les vélos de routes

Roc d'Azur 2016
Roc d'Azur 2016
Roc d'Azur 2016
Roc d'Azur 2016
Lire la suite

Essai vélo Trek Domane dans les Gorges de l'Ardèche

6 Mai 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Matériels, #Vélo route

TREK Domane
TREK Domane

Le magasin de vélo Cycling Génération de Pont Saint Esprit m'a fait l'honneur de me prêter le nouveau TREK Domane pour en faire un essai. La meilleure façon de faire cet essai était de parcourir une longue distance, du dénivelé et un parcours que je connaissais bien, alors faire le tour des Gorges de l'Ardèche c'était certainement un choix judicieux, c'est un parcours tout en montées et descentes et comme, je n'en avais pas assez, j'ai rajouté quelques petites options, comme la Chartreuse, la Forestière, La Roque sur Cèze et pour terminer avec la montée de Sabran. Un parcours de 138 km pour un dénivelé positif de 2094 m.

Ce TREK Domance SLR 7 est un vélo avec un cadre carbone équipé d'un découpleur isoSpeed avant et un à l'arrière avec un réglage qui permet de donner de la souplesse sur les routes les plus hostiles.

  • Transmission Shimano Ultegra Di2, 11 vitesses.
  • Freinage avec des étrillés Bontager.
  • Roue avec pneus Bontrager.
  • Selle Bontrager Affinity Pro, rails en titane.

C'est un vélo où l'on trouve très vite la bonne position, agréable à piloter, on y est bien. Il est aussi très nerveux et très facile en côte, malgré, que je n'avais pas les développements du mien, je n'ai eu aucune difficulté. Les vitesses électriques, c'est que du bonheur.

J'ai passé un excellent après-midi sur ce vélo. C'est un vélo fait pour ceux qui veulent faire des kilomètres, du dénivelé et rouler longtemps avec un maximum de confort. Un super vélo.

Trek Domane SLR 7

Trek Domane SLR 7

Col en haut des Gorges de l'Ardèche

Col en haut des Gorges de l'Ardèche

Tube de selle avec la réglette pour modifier le confort

Tube de selle avec la réglette pour modifier le confort

Essai vélo Trek Domane dans les Gorges de l'Ardèche

Etrier de frein Bontrager, peut être moins puissant que des Shimano Ultégra, moins brutal, progression de freinage plus douce avec les leviers, ce qui donne avec un peu d'adaptation un très bon résultat. J'ai aimé.

Selle Bontrager que j'ai trouvé assez confortable, malgré que je suis habitué à une selle SMP

Selle Bontrager que j'ai trouvé assez confortable, malgré que je suis habitué à une selle SMP

Col du Serre de Tourre en haut des Gorges de l'Ardèche.

Col du Serre de Tourre en haut des Gorges de l'Ardèche.

Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche

Les Gorges de l'Ardèche

L'Ardèche à Vallon Pont d'Arc

L'Ardèche à Vallon Pont d'Arc

Lire la suite

Les compteurs GPS

7 Mars 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Matériels

Je roule avec un compteur GPS depuis très longtemps et maintenant je ne pourrais plus m'en passer, c'est tellement pratique et me rends tellement de servir. J'écris aujourd'hui cet article, car l'on me demande souvent des conseils, des informations et un copain qui vient d'acquérir un Garmin et qui n'est pas très à l'aise avec l'informatique m'a donné l'idée d'écrire cet article. Quand, j'ai commencé, moi aussi je n'étais pas très à l'aise avec ce genre de matériel et dans le moment ou je l'ai acheté, il n'y avait personne pour m'aider, même le vendeur, n'y connaissait rien. Avec de la patience et de l'obstination j'y suis arrivé quand même.

Les avantages :

  • C'est hyper complet, compteur de vitesse, le dénivelé, enregistrement du parcours, fréquence cardiaque, etc...
  • Possibilité de faire un tracé sur openrunner et de le transférer dans le GPS.
  • Pour un vététiste, enregistrer le parcours d'une rando et de la refaire ensuite.
  • Le partage d'une randonnée avec des copains.
  • Enregistrer ses sorties sur les sites de Garmin, strava et Vélotrainer et cela automatiquement.
  • Suivre et partager ses sorties avec les copains avec sur strava et autre.

Les avantages sont nombreux et maintenant indispensable pour un cycliste qui veut suivre sa progression et découvrir des lieux qu'il ne connait pas, sans avoir le souci de faire des erreurs de parcours.

Quand j'ai fait mon tour de France, la première année j'étais obligé de regarder ma carte très souvent pour suivre mon itinéraire et en plus, je faisais beaucoup d'erreurs, alors l'année suivante pour faire la deuxième pour terminer de mon tour de France, j'ai acheté un GPS et il m'a bien facilité la vie.

Il me permet de partager aussi mes sorties avec mes amis sur les sites sociaux, comme Facebook, ce qui m'a permis de créer des liens d'amitiés avec des gens, que je n'aurais certainement jamais connu. Cet ensemble de technologie évolue et permet de rester en contact avec ses amis, la famille que l'on voit de moins en moins à cause du travail et des distances, de s'ouvrir plus facilement au monde, elle permet de faire travailler les méninges et de rester toujours connecté avec ces techniques modernes qui n'arrêtent pas d'évoluer.

Faites le pas pour le GPS et vous y retrouverez encore plus de plus de plaisir dans votre passion.

Les compteurs GPS
Garmin edge 800

Garmin edge 800

Lire la suite

Specialized Camber élu VTT de l'année 2014

2 Mai 2014 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Matériels

C'est la 2ème année de suite que le Specialized Camber Carbon Elite remporte le titre suprême de vélo de l'année 2014 par Vélo vert. Il devance le Scott Genius et le Canyon Spectral de la marque Allemande qui vend ces vélos par internet.

Cet élection a eu lieu à Château Arnoux, un petit village le long de la Durance dans le (04). Un jury constitué de 30 testeurs, pratiquants le vtt tirés au sort, journalistes et des professionnels.

Le Specialized Camber a séduit tous les testeurs pour ses qualités constantes, sur tous les terrains et dans toutes les situations.

Vous pouvez trouver les tests sur le magasine de Vélo Vert n° 266 du 1er mai 2014.

Vidéo Vélo Vert

Vidéo faite par Specialized du Camber 2014

Lire la suite

Essai selle SMP Dynamic

19 Avril 2013 , Rédigé par Gérard GIROUX Publié dans #Matériels

    Cette selle SMP se reconnaît au premier coup d'oeil, la forme centrale très évidée et un bec très incliné lui donne un aspect pas très engageant et on se pose pas mal de questions quand à son confort. Cela fait quelques temps que j'avais envie d'avoir ce style de selle pour ne plus avoir de pression sur le périné, mais vu le prix je voulais en essayer une avant d' en faire l'achat et être certain de pouvoir l'adopter.

Je me suis souvent renseigné auprès des utilisateurs lors des randonnées, la plupart était ravi et parfois l'on acheté pour le côté confort et non pour le côté médical.

A ma grande surprise, de suite je n'ai senti aucune différence avec la mienne. Je m'attendais à ressentir les côtés de la selle avec ce vide au milieu qui me donnait un aspect d'inconfort.

Au début, j'ai eu un peu de difficulté à trouver le bon réglage, mais avec la participation de Rémi qui est un utilisateur et membre du club, nous avons trouvé le bon réglage.

Après l'avoir utilisé pendant trois semaines, avec des passages très rocailleux où le confort est vraiment mis à rude épreuve, je reste assez dubitatif, je n'attendais à avoir une période d'adaptation assez longue. Elle n'est pas moins confortable qu'une autre marque, je la trouve même plus confortable que mon ancienne.

Le bassin est très bien calé, on ne glisse pas et on a aucune pression sur le périné, on ne subit aucun choc dans les zones où l'on affronte des sols assez irréguliers en VTT.

Cette selle SMP Dynamic est vraiment confortable et la mauvaise impression de son aspect change très vite après avoir fait quelques kilomètres, alors n'hésité pas, on l'adopte très vite.


P4180029

 

P4180023

 

P4180024

 

P4180025

 

P4180026


Lire la suite

Essai Specialized Epic Comp 29 er

24 Février 2013 , Rédigé par Gérard GIROUX Publié dans #Matériels

     Après l'essai du Lapierre 529 er, aujourd'hui c'est au tour de l'epic Comp 29 er de chez Specialized. Dans la gamme il se situe en début de gamme des carbones Epic, XC - marathon. Tout suspendu avec un débattement avant et arrière de 100 mm.

Ce samedi 23 février pour faire cette essai il ne fait pas très chaud. Il fait un vent du nord assez fort, la température avoisine 2°, mais en ressenti celà fait -4°.  Les conditions climatiques ne sont pas très favorables pour réaliser un essai avec un nouveau vélo, il faut vraiment rester concentré et avec ce froid, pas très facile.

Avec quelques motivés du club, nous allons faire un tour sur le Plateau de Lacau et du Camp de César. Une fois à l'abri en sous bois, nous ne sommes pas trop mal et on s'habitue un peu à la température. Pour ma part je me mets très vite dans l'ambiance d'un essai de vélo et franchement, je n'ai pas l'impression d'avoir changé de vélo, de suite je retrouve les positions de mon vélo, sauf que le guidon est plat et plus large.

Les premiers tours de roue, je retrouve la même sensation qu'avec le Lapierre, on a l'impression que le vélo avance tout seul.Le vélo roule bien, il encaisse les bosses sans broncher. Je vais avoir à le solliciter dans des passages de la descente du Camp de César, il vire très bien et encaisse les passages techniques très facilement, il rassure. En descente, dans la descente de la colline Jérusalem, je l'ai fait très rapidement, il vire bien, va vite avec une grande stabilité.

Conclusion: Les deux vélos vont très bien, difficile à les départager, les positions sur le vélo me vont bien, le Lapierre m'a semblé un peu plus léger, mais manque un peu de débattement, 80 et l'Epic 100 mm, mais pour ma pratique cela est sufisant, je ne fais pas de saut, je ne prends pas le risque. Le gros avantage de ces vélos, c'est surtout le confort, la sécurité en franchissement et roule mieux sur les passages rocailleux. Au début qu'ils sont sortis, j'avais l'impression qu'ils étaient laids, mais on s'habitue. Maintenant qu'il roule plus vite c'est peux être pas sur, mais par contre ils apportent plus de confort, maintenant je suis convaincu que c'est l'avenir.

P2230031

Sur le départ, il fait pas très chaud

Sortie-du-club 5973

Specialized Epic 29 er

Lire la suite

Essai Lapierre XR 529 29 er

31 Janvier 2013 , Rédigé par Gérard GIROUX Publié dans #Matériels

    Ce jeudi 31 janvier, le temps est d'une grande douceur, peu de soleil, mais on est bien. La sortie VTT avec le club aujourd'hui va être passionnante, j'ai eu en essai un vélo grande roue, que le magasin Mondovélo de Bagnols sur Cèze me prête. Je suis très content de faire un tour avec ce vélo grande roue car je les ai beaucoup critiqué, alors je vais pouvoir me faire opinion. Ce vélo est un Lapierre XR 529 29 er en carbone.

Nous sommes neuf à faire cette sortie et c'est François Charrier qui va nous guider sur ces magnifiques monotraces. Un parcours bien adapté pour faire ce genre d'essai.

Nous prenons le pont de Cèze en direction de Pont St Esprit et à la sortie du pont, nous virons à gauche pour rejoindre les monotraces situées à la hauteur de St Nazaire et qui va nous emmener vers les Célettes. Une première côte arrive, je double tout le monde, j'ai l'impression d'être en super forme, je ne force même pas, non je n'ai pas pris d'EPO, mais aujourd'hui le dopage, c'est le vélo bien sur, je suis bluffé.

Quand ce genre de vélo est sorti sur le marché, j'ai beaucoup critiqué, oui affaire commerciale, coup de marketing, c'est pas beau, ça ne marchera jamais et bien aujourd'hui, je peux dire, je suis scotché. Je n'en reviens pas avec l'aisance que l'on peut rouler vite avec moins d'effort. Plus confortable, il passe plus facilement sur les terrains moins roulants, sans s'en rendre compte, il avale le terrain dans une grande douceur, que ce soit en monotrace, single, descente il roule sans broncher. Très vite je n'avais plus l'impression d'être sur une grande roue, je l'ai eu très vite en main. En passage technique, encore plus facile, on se sent vraiment en sécurité. Ce VTT est très dynamique et s'avère une vraie bête de course. Dans les côtes un peu cassante il grimpe très facilement.

Maintenant, après avoir fait un essai grande roue, je retire les critiques que j'ai pu faire et mon prochain achat sera un 29 er.

Une bonne sortie VTT de 33 km aux Célettes sur de superbes monotraces que François nous a fait découvrir et un dénivelé de 609 m.

 

P1310100

Sur le départ devant le magasin Kiabi à Bagnols sur Cèze

P1310101

 

P1310103

Les premiers monotraces avec Jean Pierre

P1310104

Un autre Jean Pierre

P1310105

Fabrice

P1310106

Francis

P1310107

 

P1310108

Une vue sur le nouveau rond point entre Bagnols et St Nazaire

P1310110

La pose photo 

P1310111

 

P1310113

 

P1310115

Jeannot sur des passages en bordure de vignes

P1310118

Jean Marie

P1310119

Jean Pierre et Fabrice

P1310124

Sur le retour, un peu avant Bagnols sur Cèze

P1310125

Patrick et Jean Pierre

P1310127

Moi

P1310128

 

P1310122

Le vélo, Lapierre XR 529 29 er

Lire la suite

Transmission VTT 2 X 10 vitesses SRAM

8 Mars 2011 , Rédigé par Gérard GIROUX Publié dans #Matériels


        Je suis un habitué sur mon VTT avec une transmission triple plateaux et comme mon vélo est en SAV pour un changement d'étriers de freins, mon vélociste m'a prêté un vélo presque identique au mien, sauf qu'il est est équipé d'une transmission 2 fois 10 vitesses SRAM, un double plateau 38 - 24 et une cassette arrière 11 à 36 au lieu de 11 à 34 sur le mien. Deux dents à l'arrière qui doivent naturellement faire la différence, mais quand je suis monté sur le vélo pour  faire du dénivelé j'avais l'impression de ne pas avoir les jambes pour grimper les dénivelés les plus importants, au départ c'est vraiment un dépaysement, je n'arrivais pas toujours à trouver le bon développement au bon moment, mais après quelques sorties, on apprend et on commence a trouvé ses marques. Il faut jouer plus souvent avec les deux plateaux et rester plus longtemps sur le 24 dents.

Au départ j'avais l'impression qu'il fallait avoir beaucoup de jambes pour emmener ce groupe, mais il permet aussi de tourner beaucoup plus les jambes, un avantage sur les forts dénivelés qui durent très longtemps et améliore la condition. 

Avec bientôt un mois de recul avec ce spad, mon choix serait à l'évidence un 2 X 10 vitesses. Il faut un moment d'adaptation, mais le résultat est positif, quand je vais reprendre mon vélo, il va me falloir une nouvelle période pour me réadapter aux 3 plateaux, dommage, je garderais bien les deux plateaux. 

 

Materiels 8908

SPECIALIZED EPIC FSR COMP CARBON

 

Materiels 8907

La transmission Sram 38/24


Lire la suite

Mes vélos

24 Juillet 2010 , Rédigé par Gérard Giroux Publié dans #Matériels

VTT

 

IMG_6681.JPG

Specialized Epic s-works

Poids: 10 kg sans pédales

Cadre, cintre, tige de selle en carbone.

Suspension géré automatiquement par un brain qui débloque la suspension suivant les aspérités du terrain.

Vélo champion du monde en 2008 avec le Suisse Christoph Sauser.

 

Vélo route

VTT-6698.JPG

Specialized Roubaix Pro

Poids: 7,670 kg sans pédales

Cadre, cintre, tige de selle, en carbone

Equipement Shimano - Dura - Ace

 

photo

Randonneuse Giant 

 

giant travel adventure expédition

Poids sans pédales: 12,5 kg

Vélo spécifique pour les grandes distances en vélo campeur. Très bien équipé, avec SHIMANO XT, selle Broohs, sacoche et éclairage par le moyeu avant. Vélo rigide confortable et une très bonne tenue de route pour la descente des cols.


Lire la suite