Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GG et son Vélo

Séjour à St Alban de Montbel en Savoie

23 Septembre 2010 , Rédigé par Gérard Giroux Publié dans #Vélo route

          Le 11 et 12 septembre, nous sommes allés chez nos enfants qui habitent St Alban de Montbel sur les bords du Lac d'Aiguebelette, blotti au creux de la montagne de l'Epine à la lisière des Alpes. Le Lac d'Aiguebelette est un des plus grands lacs naturels de France par sa taille de 545 hectares, très apprécié des pêcheurs, pour sa pureté préservé et la beauté de ses eaux.

Le Lac d'Aiguebelette est également un petit paradis pour la pratique des sports de pleine nature, la baignade, l'aviron et sur les massifs qui l'entourent, le VTT, le cyclotourisme, la randonnée pédestre et le parapente.

La montagne de l'Epine est les derniers contreforts du Jura, les Préalpes de la mythique Dent du Chat à la Chartreuse, une montagne douce et accessible, un terroir et un artisanat très riche et diversifié. On y retrouve coopératives laitières ou petits producteurs, ateliers d'artisans qui vous donnent envie de pousser les portes pour découvrir les gourmandises et leurs curiosités.


 P9110067

Lac d'Aiguebelette

 

P9110068

Lac d'Aiguebelette


Alors ce matin, je vais grimper le col de l'Epine, je crois que ça va être la 10 ème fois, je le connais bien, et ça va être une certaine façon de me tester.


Sejour-St-Alban-de-Montbel 7116

Photo avec mon petit fils au départ, il pense qu'au vélo lui aussi, il veut être mécano dans une  grande équipe cycliste.


Il ne fait pas très chaud, à 9h la tempèrature avoisine les 10°, comme je ne suis pas habitué au climat de la région, je ne sais pas quel vêtement je vais me mettre sur le dos, enfin je prends la décision de mettre un maillot d'été, mais j'enfile les manchettes. Avant de partir, je fais quelques photos avec mon petit fils à côté du vélo et c'est le départ, la chaleur n'est pas là, mais avec la montée je vais me réchauffer. Je grimpe pas mal, je me sens en forme, malgré les apéros et les bonnes bouteilles de la veille, je crois même que je vais battre mon record, vers la fin de la montée au belvédère je fais des photos et arrive très vite au col de Lépine et je réalise la montée de 7 km en 41 mn, je suis content de ma progression. Prise de photo et je discute avec d'autres cyclos. Dans la descente, je fais attention, car en montant, je me suis aperçu qu'il y avait beaucoup de pierres sur la chaussée et qu'il pouvait y avoir du danger. A Novalaise je grimpe jusqu'à Ayn et je fais le tour du lac avant de rentrer, encore une demi matinée qui s'est bien déroulée et j'ai pris beaucoup de plaisir dans cet environnement qui est magnifique. 


P9110048

Superbe vue sur le Lac d'Aiguebelette depuis la montée du Col de l'Epine

 

P9110045

Montée du col avec beaucoup de pierres sur la chaussée

 

P9110050

Mon vélo devant la croix du col de l'Epine

 

P9110055

Dans le bourg de Novalaise

 

P9110056

Place de Novalaise

 

P9110057

Ayn (où à habiter mes enfants)

 

P9110058

La place d'Ayn

 

P9110060

Le village d'Ayn avec en fond la montagne de l'Epine

 

P9110064

Village d'Aiguebelette

 

P9110065

Aiguebelette

 

P9110070

St Alban de Montbel

 

Le dimanche matin, je reste un moment au petit déjeuner avec mes enfants, car nous nous verrons pas  beaucoup, ils sont obligés de partir pour rejoindre leur stand de vente de Spa (Société Effervescence) représentée par son épouse Céline à la foire de Savoie à Chambéry.

P9110072

Le stand sur la foire de Savoie à Chambéry, pour voir la société cliquer sur le lien ici Effervescence


Vers 10 h je monte sur mon vélo pour faire les 2 côtés du Col de l'Epine, au départ il ne fait toujours pas très chaud, mais lorsque j'attaque la montée, cette fois-ci, je commence à transpirer, les apéritifs de la veille au soir ne favorisent pas le sport dans les cols, mais je me sens  toujours en forme, je grimpe assez bien. J'arrive à la moitié du col, côté Novalaise et deux ambulances de pompier et la gendarmerie barrent la route, je vois une dizaine de cyclos qui sont présents sur les lieux, alors je me faufile avec peu de place pour pouvoir continuer, en passant je demande la gravité des blessures sur cet accident et un cyclo me répond : plus que grave. Après mon passage un autre cyclo me renseigne sur la cause de cet accident, tout un groupe de cyclo descendait assez vite et l'un d'eux est passé sur une petite pierre qui a entrainé l'éclatement du pneu et c'est la chute contre des arbres dans le ravin, il sera évacué par hélicoptère vers l'hôpital dans un état très grave, je lui souhaite un très bon rétablissement.

Comme quoi il faut toujours faire très attention dans les descentes des cols en montagne, quand nous sommes à plusieurs, on est souvent pris dans une passion de course et il suffit, une faute d'inattention et la belle aventure se termine à l'hôpital, il faut parfois être un peu plus prudent pour que la sortie reste un des meilleurs moments.

Suite à cet accident, qui m'a un peu bouleversé, j'ai pris beaucoup de retard, alors je rejoins le Col de l'Epine et redescend sur Novalaise, je fais le tour du Lac d'Aiguebelette et rentre déjeuner avec ma petite famille.

Les deux jours passés chez mes enfants, qui habitent cette superbe région, se terminent. J'ai pris encore beaucoup de plaisir, de belles sensations, elle m'a permis de me sentir encore en pleine forme. Maintenant, il va falloir faire preuve de patience pour accéder à de nouvelles aventures dans la région, les frimas de l'hiver vont arriver et la région est assez froide, il va falloir attendre le printemps 2011, pour en savourer de nouvelles.

 

P9120078

Maison bien fleurie à Lépin le Lac

 

P9120079

Lépin le Lac

 

P9120083

Retour à St Alban de Montbel où mon petit fils m'attend


 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article