Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GG et son Vélo

Bilan de santé

18 Juillet 2011 , Rédigé par Gérard GIROUX Publié dans #Divers

    Vous avez été très nombreux à être surpris de voir mon blog ne plus fonctionner depuis le mois de mars, mais le 13 mars 2011 un accident de santé va m'obliger à descendre de mon vélo et de faire un long séjour à l'hôpital. Jusqu'à maintenant, je n'ai pas eu envie de m'exprimer sur ce qui m'est arrivé, mais aujourd'hui est venu le moment d'en parler, un peu une sorte d'exutoire.

    J'ai reçu beaucoup de messages de sympathies, je les en remercie, j'ai essayé de répondre à tout le monde, j'en ai peut être oublié, mais qu'ils veulent bien m'excuser, je n'avais souvent pas le courage de répondre, la fatigue, le manque de motivation, la frustration, plus envie d'écrire et dans ma tête pas les mots pour m'exprimer sur ce qui m'est arrivé, alors le blog est resté en rade, une période dure, quand on est en super forme et que du jour au lendemain on se retrouve réduit à rien, la frustration vient et on a du mal à se projeter dans l'avenir, cette année était pourtant bien partie avec un bon niveau vélo, j'avais pas mal de projets pour cette année (La Forestière, La Mondovélo, les cols des Pyrénées et le Roc d'Azur), ils sont bien compromis, car en ce moment où j'écris ses lignes rien n'est fini, vous le verrez dans la suite de l'article.

    - Le 14 mars j'ai été opéré d'une occlusion intestinale sur bride à l'hôpital de Bagnols sur Cèze, une intervention qui fait suite à un accident de la route du 6 novembre 1974, à cette époque j'avais pris un volant dans le ventre, ce qui m'avait valu une hémorragie interne et une ablation de 20 cm d'intestin grêle. Une opération qui aurait dû être banale, mais qui s'est suivi de lourdes conséquences.

    - Les jours suivants, j'étais de plus en plus mal, alors le 17 mars nouvelle opération et je développe une péritonite purulente généralisée.

    - Le 18 mars je suis évacué par hélicoptère en réanimation au CHU de St Eloi à Montpellier, je développe un choc septique sur péritonite, ce qui va me valoir une insuffisance rénale, une pleuro-pulmonaire et des lésions d'infarcus à la prostate.

    - Le 23 mars, repêchage sous anesthésie locale en radiologie vasculaire d'un guide de picco dans l'artère fémorale laissé par Bagnols.

    - Le 15 avril, opération de la prostate.

La liste est longue et les souffrances aussi, malgré que la morphine au jour d'aujourd'hui soulage beaucoup, ce qui m'a fait le plus souffrir ce sont les diverses  interventions, les systèmes de ventilation pour le côté pulmonaire, un moment de la vie très très difficile.

 

photo-copie-2

Je suis en salle de réanimation dans les derniers jours au CHU de St Eloi à Montpellier et mon épouse Liliane qui essaie de me remonter le moral.

 

photo-copie-1

Le 21 avril, nous trinquons à mon retour à la maison  avec mes cousins Christiane et Mike, je n'ai pas pu boire, je ne sentais plus le goût du vin, l'alcool prenait le dessus, je n'avais pas de différence entre du vin blanc ou du vin rouge. De ce côté aujourd'hui les choses ont repris leur place.

Mon cousin Micke sur la photo est un cyclo et un très bon descendeur, mais suite à un orage il chute dans un virage en descente, trois côtes de cassées, en ce moment, il est convalescence.

 

photo-copie-1

Quelques jours après mon retour à la maison. J'ai perdu 16 kilos, mon pantalon est beaucoup trop large, je suis obligé de porter des bretelles.

 

P6300023

Le 30 juin, je remonte sur le vélo, je n'ai pas perdu toutes mes sensations.

 

P6300025

Le même jour avec Liliane sur le parking du Camp de César.

 

J'ai fait aussi beaucoup de marche pour favoriser la récupération et le vélo m'était déconseillé pendant une période de 3 mois. J'ai repris une dizaine de kilos, de bonnes sensations, mais cela ne va pas être suffisant car je me suis aperçu que je m'étais fait une éventration et suite à une échographie de toutes ces cicatrices sur le ventre il y a même trois éventrations apparentes.

Le 29 juillet, je retourne au CHU de Montpellier pour repasser une visite, mais de toute façon, il va falloir que je retourne sur la table d'opération, ce qui ne me réjouit pas trop, très dur de garder le moral, le docteur me dit qu'il faut que je sois patient, c'est déjà une chance que je sois là, mais quand on va mieux et que l'on ne peux rien faire et avoir l'envie de remonter sur le vélo, de ne pas pouvoir faire de sorties avec les copains, de rien faire à la maison car il faut faire attention et de n'avoir aussi aucun courage, j'ai passé un bon moment avec une très grosse fatigue, c'est très dur de rester patient.

Avec cette nouvelle opération la saison vélo 2011 est terminée pour moi, j'espère que je pourrai reprendre mes projets en 2012 et retrouver la forme que j'avais avant, ce qui m'inquiète un peu c'est de ne pas pouvoir suivre les copains, il va falloir à la reprise du vélo que je fasse un entrainement très adapté pour retrouver mon niveau de début d'année, j'aime bien faire du cyclotourisme pour visiter, faire de la photo, mais j'aime bien aussi le côté sport et de n'être pas à la traîne, mais mon caractère c'est plutôt d'être dans les premiers, toutes ces opérations vont certainement pas me mettre au devant de la scène, tout cela est un peu mon angoisse, mais bon je suis aussi d'un caractère optimiste alors je garde quand même le moral malgré que par moment c'est difficile. 

Je remercie, tous ceux qui m'ont apporté leur soutien, messages de sympathies pendant ces moments difficiles, mon épouse qui a été au petit soin pour moi, mes enfants, ma famille, mes amis, les cyclos et ceux de mon club ainsi que le groupe des Grignanais et les bloggers.

Je remercie aussi le monde médical pour les soins qu'ils m'ont apportés et leur patience et leur gentillesse.

La suite, ce sera certainement dans quelques mois.

    


 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

aboju 31/08/2011 21:58


Ton récit est très touchant.
Je te souhaite une bonne réeducation par le vélo....mais doucement !

Cela nous fait comprendre combien nous sommes Petits.

Bon courage et garde le moral !


Gérard GIROUX 01/09/2011 07:48



Merci beaucoup.



Didier 13/08/2011 17:15


Bonjour Gérard,

Nous ne nous connaissons pas mais je voulais te souhaiter un prompt rétablissement, et surtout de la patience pour revenir à ton niveau. Nous avons juste échangé quelques mots lors de la rando VTT
2011 à Saint Pons la Calm où tu m'avais donné une carte de ton blog. Par contre, tu connais mon compagnon de chemins, Philippe SENNERET qui m'a parlé de tes problèmes de santé.
A bientôt dans les monotraces.
Didier

Si ce n'est aujourd'hui, ce sera demain : rappelons-nous que la patience est le pilier de la sagesse (Frédéric MISTRAL)


Gérard GIROUX 14/08/2011 09:17



Bonjour Didier et merci pour ce sympathique message. Je ne pense pas revenir au vtt avant le printemps 2012, j'espère retrouver un niveau correct de performance, le vtt est une passion. Quand on
se reverra, fait toi connaître et fait mes amitiés à Philippe. Bon vélo.


A bientôt



lloria 07/08/2011 11:22


Salut Gérard
Nous sommes content de te revoir sur le vélo !
Devant, derrière, peut importe l’important c’est d’avoir la santé.
A bientôt sur une rando.

Nadine et Alain

« Le bonheur c’est l’instant présent »


Gérard GIROUX 12/08/2011 08:35



Merci Nadine et Alain, J'ai très envie de voir L'année 2012 se terminer et que l'on puisse se retrouver sur les randos. A bientôt



Jean-Pierre 03/08/2011 12:45


Ouh là là
Je suis rentré de congés et aujourd'hui je découvre ton récit
Que puis-je dire d'autre que te souhaiter un bon rétablissement pour retrouver la forme pour 2012.
Pas prendre de risque, ne pas griller les étapes.
Bon courage
A bientôt


Gérard GIROUX 04/08/2011 08:36



Merci pour ce message d'encouragement, je vais faire de la marche en attendant de remonter sur le vélo, mais le temps est long et il faut être armé de patience.


A bientôt



Clémence 24/07/2011 18:53


Une période difficile, qui a été dure à vivre avec l'angoisse d'avoir de tes nouvelles mais aujourd'hui le principal c'est que tu sois là, avec nous et que tu reprennes petit à petit tes forces et
le moral pour remonter sur le vélo l'année prochaine...
Gros bisous Pépy, Clémence.


Gérard GIROUX 24/07/2011 20:38



Merci Clémence pour ton très gentil message de réconfort qui me touche beaucoup. Je te fais de très gros bisous et à bientôt.