Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GG et son Vélo

Séjour à La Ciotat

31 Mai 2017 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

La CiotatCe mardi 23 Mai, je profite de la visite chez mes amis Edith et Gilbert à La Ciotat pour refaire comme l'année dernière la route des Crêtes, entre La Ciotat et Cassis. L'année dernière j'avais un gros vent, mais cette année un très beau temps avec dès le matin à 8h une température déjà élevée. 

Je démarre de la Baie des Anges et je traverse La Ciotat par le bord de mer avant de  prendre la direction de la Route des Crêtes. La montée commence juste à la sortie de La Ciotat avec un dénivelé très positif. Je suis même obligé de passer sur mon 34x30. Ensuite la pente se réduit et la montée est plus paisible. Après avoir fait plusieurs photos dans la montée, j'arrive assez vite au sommet où le décor est toujours aussi magique, avec une superbe vue sur La Ciotat et Cassis.

Dans la descente vers Cassis, j'ai la surprise de voir un panneau indiquant la pente à 30 %, je voulais faire une photo et comme j'étais déjà bien lancé, je n'ai pas voulu me retourner, mais la prochaine fois, promis je fais une photo. J'étais un peu surpris de voir des cyclos dans mon sens, mais très rarement en sens inverse, maintenant je comprends mieux. 

A Cassis, je prends la D1 en direction de Roquefort-la-Bédoule, ça grimpe encore un peu, mais raisonnablement. Je traverse les villages, les-Bastides, Cuges-les-Pins et je longe le circuit du Castellet. Un lieu magnifique entre forêt de pins et une route bordée de genêts magnifiquement fleuris et des senteurs en plus qui donnent envie de s'y arrêter. 

Après le circuit du Castellet, je vire vers le retour en traversant encore de superbes villages de Le Beausset, La Cadière-d'Azur, Saint-Cyr-sur-Mer et c'est déjà le retour à La Ciotat. 

Magnifique ballade dans un décor somptueux entre mer et montagne. L'année prochaine j'y reviens avec quelques modifications de parcours. Comme je commence de mieux connaître la région, j'ai des idées. 

Le Parcours fait 75 km pour un dénivelé de 1138 m, mais au compteur j'avais que 64 km, celui-ci s'est éteint, je n'ai pas compris pourquoi et ensuite j'ai oublié de remettre le chrono.

Merci encore à nos hôtes Edith et Gilbert de me permettre de découvrir ce magnifique région.

La Ciotat

La Ciotat

La Ciotat vu des Cêtes

La Ciotat vu des Cêtes

Dans la montée des Cêtes

Dans la montée des Cêtes

Vu sur Cassis
Vu sur Cassis
Vu sur Cassis
Vu sur Cassis
Vu sur Cassis

Vu sur Cassis

Autour du circuit du Castellet
Autour du circuit du Castellet
Autour du circuit du Castellet

Autour du circuit du Castellet

Vu sur le village du Castellet

Vu sur le village du Castellet

La Cadière-d'Azur (très beau village)

La Cadière-d'Azur (très beau village)

Vu de Cadière-d'Azur

Vu de Cadière-d'Azur

Encore une vue des Crêtes sur Cassis

Encore une vue des Crêtes sur Cassis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

l'ange blanc 01/06/2017 19:00

très beau parcours et que de coins au panorama exceptionnel, tu es allé sur "mon" 2ème jardin après la Drôme Provençale. Oui la face Cassis / La Ciotat est la plus dure avec 2 véritables murs, en début d'année nous nous y sommes frottés avec 3 autres collègues qui ont tous mis pied à terre dans la dernière partie ! La Cadière, le village du Castellet et sa montée par le Brûlat c'est superbe.

GG et son vélo 02/06/2017 08:32

Oui, les panoramas sont vraiment splendide. Il y a aussi cette montée depuis Cassis, je ne sais pas si je prendrais le risque de la faire, je pense que je vais usé plus les chaussures que les pneus du vélo.

gégé 31/05/2017 15:32

Bravo gégé pour ce périple. je connais bien le secteur et les routes de ce joli coin des bouches du Rhône où j'y ai exercé durant plus de 5 ans. J y ai fait pas mal de kilomètres car à l'époque je préparais le tour de Corse que malheureusement nous n'avons pu faire en raison d'une grève (encore une) de la SNCM ! grrrr.!!!!!!!!!!!!! @+

GG et son vélo 02/06/2017 08:25

C'est vraiment un endroit superbe et je vrais y retourner l'année prochaine.