Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GG et son Vélo

Ma première Ardéchoise

19 Juin 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

St Félicien, le départ
St Félicien, le départ

C'est ma première Ardéchoise, mais pour une première, ça vraiment été une première, mauvais temps, pluie et le froid. Cela faisait plusieurs années que j'avais envie d'y participer, avec mes ennuis de santé, j'étais dans l'impossibilité de m'y engager.

La veille, avec mon épouse, nous sommes allés dormir chez Corinne et Bernard, des amis de mon pote Yvon qui habite à Ozon au bord de la N86 et le lendemain matin, c'est Bernard qui nous a emmené à Saint Félicien et pour le retour nous devions revenir en vélo à Ozon.

A notre réveil, il pleuvait, ça ne donnait pas envie de faire du vélo, mais, on a signé, il faut y allé. Arrivé à Saint Félicien, il ne pleuvait plus, mais le ciel toujours très chargé en nuages et l'ambiance au départ remonte le moral, on rencontre des gens que l'on ne connait pas et on s'aperçoit qu'ils sont très proche (j'en profite pour saluer Gérard de Beaurepaire en Bresse). A 7h50, nous sommes environ 8500 cyclos à prendre le départ.

Avec Yvon, Thierry et moi, nous nous étions engagé pour faire La Volcanique, c'est à dire 175 km pour un dénivelé de 3200 m. Au départ de Saint Félicien, nous commençons de suite dans la première montée qui mène au Ier Col, le Col du Buisson. Nous grimpons tranquillement, sans se mettre dans le rouge, car il reste beaucoup de kilomètres à faire. Ensuite nous descendons vers Lamastre où se trouve le Ier ravitaillement, il ne fait pas très chaud, un café a été le bienvenu. Ensuite, je retrouve mon cousin Mick et au Cheylard, nous prenons la décision de virer sur Les Boutières pour raccourcir, car le temps vient de plus en plus noir et la météo avait prévu de fortes pluies dans l'après-midi.

Après le superbe ravitaillement de Saint-Martin-de-Valamas, nous remontons vers Saint-Agrève et le Col de Clavière. En arrivant à Saint Agrève, la pluie commence à tomber et de plus en plus fort. Au Col de Clavière, avec Thierry, nous nous abritons un moment sur le bord d'une maison et comme la pluie ne s'arrête pas et que l'on se refroidit, nous remontons sur le vélo pour une petite descente avant de regrimper au Col de Freydaparet, nous sommes frigorifiés, la route est très glissante, les freins avec l'eau ne contribuent plus à leurs fonctions, j'ai vraiment envié ceux qui avaient des freins à disque.

Au Col de Lalouvesc, j'attends mes collègues qui ont pris un peu de retard dans la montée et ce sera notre dernier ravitaillement. Je mange une demi banane qui par la suite va me rester sur l'estomac et un verre d'eau et je repars frigorifier pour une dernière descente de 25 kilomètres sous une pluie toujours aussi forte. Cette descente, je l'ai trouvé interminable, le froid, l'eau, des freins qui ne remplissent plus leur fonction, je tremble de partout, c'est la première fois que je souffre autant dans une descente, j'ai vraiment préféré les montées.

En arrivant sur la ligne d'arrivée, j'avais perdu Yvon et Thierry, je ne savais plus s'ils étaient devant ou derrière, j'essaie de les appeler au téléphone, je tremblais tellement que je n'arrivais plus à le tenir pour faire le numéro. Après les avoir retrouvés et redonner ma puce électronique à l'organisation au gymnase, nous redémarrons en direction du parking où nous attend Bernard, notre chauffeur avec des vêtements de rechange, que nous avons appréciés.

Pour une première Ardéchoise, j'ai été content de l'avoir terminé sur le vélo et non dans le bus, j'ai appris que plus 200 participants ont terminés en bus.

Dommage, que ce mauvais temps a perturbé la fête et les retombés économiques pour la région et les organisateurs sans sont ressentis, tout le monde avait hâte de rentrer au chaud, nous n'avons même pas pris le plateau repas qui nous était offert tellement que nous étions gelés, une seule envie, rentrer au chaud.

Bilan : 137,7 km - 2250 m de dénivelé positif - 7 clos franchis et beaucoup d'eau. Content de l'avoir réalisé, c'est une très belle épreuve, un grand moment du vélo, malgré l'eau et le froid, j'ai pris beaucoup de plaisir et l'année prochaine, je reviendrais et j'espère cette fois avec un peu plus de soleil.

Bernard, notre hôte et notre chauffeur, nous emmènent à Saint-Félicien de bonne heure le matin.

Bernard, notre hôte et notre chauffeur, nous emmènent à Saint-Félicien de bonne heure le matin.

Derrière dans la voiture, Yvon et Thierry, c'est le silence, la météo les inquiète

Derrière dans la voiture, Yvon et Thierry, c'est le silence, la météo les inquiète

A 7 h, il pleut déjà

A 7 h, il pleut déjà

Sur le parking, avant le départ

Sur le parking, avant le départ

Sur la ligne de départ
Sur la ligne de départ
Sur la ligne de départ

Sur la ligne de départ

Nous sommes partis
Nous sommes partis

Nous sommes partis

Nous arrivons au ravitaillement de Lamastre
Nous arrivons au ravitaillement de Lamastre
Nous arrivons au ravitaillement de Lamastre

Nous arrivons au ravitaillement de Lamastre

Au ravitaillement, je fais la rencontre de Yoyo, le copain de mon cousin Mick.

Au ravitaillement, je fais la rencontre de Yoyo, le copain de mon cousin Mick.

Mon cousin Mick

Mon cousin Mick

Encore Yoyo

Encore Yoyo

Nous arrivons au Cheylard

Nous arrivons au Cheylard

De magnifiques paysages, mais avec le temps, nous n'avons pas peu en profiter

De magnifiques paysages, mais avec le temps, nous n'avons pas peu en profiter

Ravitaillement de St-Martin-de-Valamas

Ravitaillement de St-Martin-de-Valamas

Ma première Ardéchoise

Notre dernier ravitaillement le soir chez nos hôtes, Corinne et Bernard à Ozon. Un grand merci à vous deux pour votre gentillesse et votre convivialité.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jean-Pierre 21/06/2016 22:02

Bravo Gérard pour cette première bien humide.
Dommage car tu n'as pas pu l'apprécier à sa juste valeur.
Mais ce n'est que partie remise, en général il ne fait pas mauvais temps 2 années de suite.
Sur les 12 années où j'ai participé à l'Ardéchoise (différents circuits), je compte quand même sur une seule main le nombre de fois où il a plu.
Bonne continuation

GG et son Vélo 22/06/2016 07:21

Avec un copain, dans l'été, nous allons allé faire le parcours de la Volcanique, mais ce ne sera pas la même ambiance. L'année prochaine, j'espère bien y participer de nouveau, je vais resté positif, il va faire beau. Merci pour le commentaire.

Laurent BENET 21/06/2016 18:49

Félicitation pour cette première Ardéchoise ou j'irais peut etre un jour (je ne pense pas avoir encore le niveau seulement 1 an de vélo et jamais monté un col)
ça me laisse toujours admiratif de tel sortie
mon beau-pere y été pour la 9eme ou 10eme fois
il a fait la volcanique avec plus de 100 kilomètres sous la pluie et à fini transi de froid en 8h24 soit une bonne 1/2 heure de plus que l'année dernière il me semble ce qui me laisse admiratif. il a 70 ans et plus de 20 ou 25 ans de vélo j'ai encore besoin d'entrainement si je veux le suivre un jour (mais je ne commencerais surement pas par le même parcours)
encore bravo et jolie récit

GG et son Vélo 22/06/2016 06:54

Merci beaucoup pour les félicitations et je suis ravi que vous ayez pris du plaisir à me lire. J'espère bien pouvoir faire la Volcanique l'année prochaine. L'Ardéchoise, c'est vraiment un grand moment de vélo dans un décor superbe.

Marc de LUC SUR ORBIEU 21/06/2016 11:27

Vraiment pas de chance. J'y étais l'année dernière et c'était vraiment estival. Quel dommage car l'organisation est au top. Ce mauvais temps persistant commence à durer. sur toutes les sorties vélo que je vois, les cyclos sont en manches longues. Vivement l'été ! Quoi, on est en été ?

GG et son Vélo 21/06/2016 14:33

Très mauvaise année pour le vélo avec la météo, on va espérer que le beau temps va enfin revenir normalement, mais nous allons y croire.

Brigitte 20/06/2016 21:49

Sympa de découvrir tes photos ! C'est ma 13 eme et je n'avais encore jamais vu une meteo aussi difficile ! A plaisir de te retrouver l'an prochain à st félicien :-)

GG et son Vélo 21/06/2016 14:29

Bonjour Brigitte, J'ai choisi la plus mauvaise année, mais je suis ravi de l'avoir fait, en plus je ne suis pas habitué à rouler sous la pluie. Pour moi ça sera aussi un plaisir de te revoir sur une rando.

veloblan 20/06/2016 20:36

Bonsoir
Pas de bol, c'était pas la bonne année mais bravo, fallait être courageux.

GG et son vélo 20/06/2016 20:49

Pas vraiment eu de bol, mais j'ai déjà hâte d'être à l'année prochaine pour faire la Volcanique. A bientôt