Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
GG et son Vélo

Articles récents

Ma première Ardéchoise

19 Juin 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

St Félicien, le départ
St Félicien, le départ

C'est ma première Ardéchoise, mais pour une première, ça vraiment été une première, mauvais temps, pluie et le froid. Cela faisait plusieurs années que j'avais envie d'y participer, avec mes ennuis de santé, j'étais dans l'impossibilité de m'y engager.

La veille, avec mon épouse, nous sommes allés dormir chez Corinne et Bernard, des amis de mon pote Yvon qui habite à Ozon au bord de la N86 et le lendemain matin, c'est Bernard qui nous a emmené à Saint Félicien et pour le retour nous devions revenir en vélo à Ozon.

A notre réveil, il pleuvait, ça ne donnait pas envie de faire du vélo, mais, on a signé, il faut y allé. Arrivé à Saint Félicien, il ne pleuvait plus, mais le ciel toujours très chargé en nuages et l'ambiance au départ remonte le moral, on rencontre des gens que l'on ne connait pas et on s'aperçoit qu'ils sont très proche (j'en profite pour saluer Gérard de Beaurepaire en Bresse). A 7h50, nous sommes environ 8500 cyclos à prendre le départ.

Avec Yvon, Thierry et moi, nous nous étions engagé pour faire La Volcanique, c'est à dire 175 km pour un dénivelé de 3200 m. Au départ de Saint Félicien, nous commençons de suite dans la première montée qui mène au Ier Col, le Col du Buisson. Nous grimpons tranquillement, sans se mettre dans le rouge, car il reste beaucoup de kilomètres à faire. Ensuite nous descendons vers Lamastre où se trouve le Ier ravitaillement, il ne fait pas très chaud, un café a été le bienvenu. Ensuite, je retrouve mon cousin Mick et au Cheylard, nous prenons la décision de virer sur Les Boutières pour raccourcir, car le temps vient de plus en plus noir et la météo avait prévu de fortes pluies dans l'après-midi.

Après le superbe ravitaillement de Saint-Martin-de-Valamas, nous remontons vers Saint-Agrève et le Col de Clavière. En arrivant à Saint Agrève, la pluie commence à tomber et de plus en plus fort. Au Col de Clavière, avec Thierry, nous nous abritons un moment sur le bord d'une maison et comme la pluie ne s'arrête pas et que l'on se refroidit, nous remontons sur le vélo pour une petite descente avant de regrimper au Col de Freydaparet, nous sommes frigorifiés, la route est très glissante, les freins avec l'eau ne contribuent plus à leurs fonctions, j'ai vraiment envié ceux qui avaient des freins à disque.

Au Col de Lalouvesc, j'attends mes collègues qui ont pris un peu de retard dans la montée et ce sera notre dernier ravitaillement. Je mange une demi banane qui par la suite va me rester sur l'estomac et un verre d'eau et je repars frigorifier pour une dernière descente de 25 kilomètres sous une pluie toujours aussi forte. Cette descente, je l'ai trouvé interminable, le froid, l'eau, des freins qui ne remplissent plus leur fonction, je tremble de partout, c'est la première fois que je souffre autant dans une descente, j'ai vraiment préféré les montées.

En arrivant sur la ligne d'arrivée, j'avais perdu Yvon et Thierry, je ne savais plus s'ils étaient devant ou derrière, j'essaie de les appeler au téléphone, je tremblais tellement que je n'arrivais plus à le tenir pour faire le numéro. Après les avoir retrouvés et redonner ma puce électronique à l'organisation au gymnase, nous redémarrons en direction du parking où nous attend Bernard, notre chauffeur avec des vêtements de rechange, que nous avons appréciés.

Pour une première Ardéchoise, j'ai été content de l'avoir terminé sur le vélo et non dans le bus, j'ai appris que plus 200 participants ont terminés en bus.

Dommage, que ce mauvais temps a perturbé la fête et les retombés économiques pour la région et les organisateurs sans sont ressentis, tout le monde avait hâte de rentrer au chaud, nous n'avons même pas pris le plateau repas qui nous était offert tellement que nous étions gelés, une seule envie, rentrer au chaud.

Bilan : 137,7 km - 2250 m de dénivelé positif - 7 clos franchis et beaucoup d'eau. Content de l'avoir réalisé, c'est une très belle épreuve, un grand moment du vélo, malgré l'eau et le froid, j'ai pris beaucoup de plaisir et l'année prochaine, je reviendrais et j'espère cette fois avec un peu plus de soleil.

Bernard, notre hôte et notre chauffeur, nous emmènent à Saint-Félicien de bonne heure le matin.

Bernard, notre hôte et notre chauffeur, nous emmènent à Saint-Félicien de bonne heure le matin.

Derrière dans la voiture, Yvon et Thierry, c'est le silence, la météo les inquiète

Derrière dans la voiture, Yvon et Thierry, c'est le silence, la météo les inquiète

A 7 h, il pleut déjà

A 7 h, il pleut déjà

Sur le parking, avant le départ

Sur le parking, avant le départ

Sur la ligne de départ
Sur la ligne de départ
Sur la ligne de départ

Sur la ligne de départ

Nous sommes partis
Nous sommes partis

Nous sommes partis

Nous arrivons au ravitaillement de Lamastre
Nous arrivons au ravitaillement de Lamastre
Nous arrivons au ravitaillement de Lamastre

Nous arrivons au ravitaillement de Lamastre

Au ravitaillement, je fais la rencontre de Yoyo, le copain de mon cousin Mick.

Au ravitaillement, je fais la rencontre de Yoyo, le copain de mon cousin Mick.

Mon cousin Mick

Mon cousin Mick

Encore Yoyo

Encore Yoyo

Nous arrivons au Cheylard

Nous arrivons au Cheylard

De magnifiques paysages, mais avec le temps, nous n'avons pas peu en profiter

De magnifiques paysages, mais avec le temps, nous n'avons pas peu en profiter

Ravitaillement de St-Martin-de-Valamas

Ravitaillement de St-Martin-de-Valamas

Ma première Ardéchoise

Notre dernier ravitaillement le soir chez nos hôtes, Corinne et Bernard à Ozon. Un grand merci à vous deux pour votre gentillesse et votre convivialité.

Lire la suite

Saint Montan - Gorges de l'Ardèche

10 Juin 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

Le Pont d'Arc
Le Pont d'Arc

Dans le cadre de la préparation de l'ardéchoise la semaine prochaine, avec Yvon, Thierry et moi, nous allons faire une sortie longue et à fort dénivelé. Yvon m'avait suggéré que j'organise un parcours qui passe par les Gorges de l'Ardèche. Je vais commencer à bien connaitre les gorges, car c'est la cinquième fois que je les fais cette année, jusqu'à présent je les ai fait que cinq fois en 17 ans. Ce lieu est toujours un grand plaisir de le parcourir, car il est sublime.

Nous démarrons à midi du parking La-Garaud de Bagnols sur Cèze avec un soleil un peu voilé, la température est assez clémente.

Ce parcours va nous faire traverser les villages de Vénéjan, Bourg-Saint-Andéol, Saint Montan, Larnas, Saint-Remèze, Vallon Pont d'Arc, Saint Martin d'Ardèche, Pont Saint Esprit, Vénéjan et retour à Bagnols sur Cèze. Nous avons écourté un peu, car la fatigue commençait à se faire sentir.

Distance : 133,7 km - Dénivelé positif : 1504 m

Encore un bel après midi de vélo sur un parcours qui demande de l'énergie, car nous sommes rentrés tous les trois quand même un peu fatigué, mais quel bonheur de rouler dans un décor aussi magnifique. Vive le vélo.

Dans la traversée de Saint Montan

Dans la traversée de Saint Montan

Yvon et Thierry dans un virage de la Montée de Saint Montan

Yvon et Thierry dans un virage de la Montée de Saint Montan

Yvon et Thierry arrivent à Larnas

Yvon et Thierry arrivent à Larnas

Moi dans la descente du Razal

Moi dans la descente du Razal

Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche

Les Gorges de l'Ardèche

Devant l'Arche du Pont d'Arc

Devant l'Arche du Pont d'Arc

Yvon et Thierry au-dessus des Gorges
Yvon et Thierry au-dessus des Gorges

Yvon et Thierry au-dessus des Gorges

Lire la suite

Montée du Mont Ventoux par le versant nord

9 Juin 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

Le Mont Ventoux
Le Mont Ventoux

Ce mardi 7 juin, cette sortie entre copains du club sur le versant Nord du Mont Ventoux, a encore été une superbe journée de vélo, de convivialité et d'amitié avec pour résultat au compteur 102 km et un dénivelé positif de 2094 m.

Avec Yvon, Thiérry , Richard et les deux Patrick, nous prenons le départ de Bedoin pour rejoindre Malaucene par le Col de la Madeleine. A Malaucène, nous prenons la direction du Sommet du Mont Ventoux avec beaucoup d'humilité , car la montée est longue et elle va laisser des traces dans les jambes. Patrick arrive le premier au sommet, mais rien d'étonnant , il est le meilleur, pour ma part, j'arrive au sommet au bout de 2h 20, juste 2 mn derrière Richard, ensuite Thiérry, Yvon et le second Patrick.

Au sommet, comme souvent il ne faisait pas très chaud, alors nous avons décidé de se regrouper au Chalet Reynard, car la température était plus douce. Patrick était déjà descendu à Sault car il avait froid et Thierry décide de rentrer directement à Bédoin.

A Sault, Patrick nous attendait, mais comme il avait beaucoup d'avance, il avait déjà pris le casse-croûte. Yvon, Richard, Patrick 2 et moi, nous prenons au restaurant sur la place de Sault un repas du jour pour 9,50 €, qualité prix très raisonnable.

Après être restauré, nous reprenons notre route en passant par les Gorges de La Nesques, toujours aussi belles, Ville sur Auzon, Flassan et ce sera le retour à Bédoin.

C'était la troisième fois que je grimpais ce versant nord du Mont Ventoux. C'est une montée presque aussi dur que celle du versant Sud, mais moins agréable, les rampes sont très longues, mais par-contre peut-être plus sécurisante, car la route est très large, le côté Sud a plus de lacets et on a l'impression que le temps passe plus vite, malgré un dénivelé assez raide. Le Mont Ventoux, c'est toujours une aventure tellement passionnante et quelle satisfaction d'avoir atteint son sommet, que ce soit le côté pour y parvenir.

Richard et moi au sommet du Mont Ventoux

Richard et moi au sommet du Mont Ventoux

Un bon moment d'amitié

Un bon moment d'amitié

Lire la suite

Lac du Paty et les Gorges de la Nesque

18 Mai 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

Lac du Paty et les Gorges de la Nesque

Ce mardi 17 mai, quelle belle sortie nous avons fait sur les contres forts du Mont-Ventoux avec quelques copains du club, malgré le vent, nous n'avons pas été trop gêné, car souvent abrité. Nous étions six à faire ce magnifique parcours, Yvon, Gilbert, Patrick, Thierry, Annie et moi.

Nous avons démarré de Beaumes de Venise à 13h en direction du Lac du Paty que je ne connaissais pas. Après notre passage dans le village de Caromb, nous attaquons la montée qui rejoint le Lac du Paty. C'est une toute petite route avec un dénivelé de 17%, qui nous a surpris, mais pas très longue. Après le Lac, nous nous retrouvons sur la route de Malaucène Bédouin avec le passage au Col de la Madeleine. A Bédouin, nous continuons en direction de Flassan et ce sera la longue montée vers les abeilles. Passage au village de La Gabelle et ce sera la descente très difficile sur Monieux, elle n'est pas très longue, mais la pente est terrible, les freins ont chauffés.

A Monieux, nous faisons le plein d'eau et la moitié du parcours est réalisé et la deuxième partie est moins difficile, mais tout aussi agréable avec le magnifique passage dans les Gorges de la Nesque, que je vais descendre pour la deuxième fois en moins de huit jours.

Ensuite, nous continuons vers Mormoiron, Mazan, Serres, Aubignan et ce sera le retour à Beaumes-de-Venise. Au retour à Beaumes-de-Venise, cette sortie nous laissera à tous, le sentiment d'avoir passé un bon moment de vélo, de convivialité et déjà, nous discutons de faire un nouveau projet au départ de Sault pour la Montagne de Lure, projet à voir pour le mois de juin.

Distance : 100 km - 1286 m

Le dessus de la Montée vers le Col du Paty
Le dessus de la Montée vers le Col du Paty

Le dessus de la Montée vers le Col du Paty

Le Lac du Paty
Le Lac du Paty

Le Lac du Paty

Patrick, le spécialiste des réparations de roue

Patrick, le spécialiste des réparations de roue

Cliquer pour agrandir.Cliquer pour agrandir.
Cliquer pour agrandir.

Cliquer pour agrandir.

Vu depuis le belvédère en dessous du Col des Abeilles.
Vu depuis le belvédère en dessous du Col des Abeilles.
Vu depuis le belvédère en dessous du Col des Abeilles.

Vu depuis le belvédère en dessous du Col des Abeilles.

Dans le village de Monieux

Dans le village de Monieux

Les Gorges de la Nesque

Les Gorges de la Nesque

Lire la suite

Bosses du Comtat 2016

15 Mai 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route, #Randonnées Cyclo

Au départ, dans la salle
Au départ, dans la salle

Ce samedi 14 mai 2016, c'était le 10 ème Rallye des Bosses du Comtat à Serres un hameau de Carpentras et c'était la première fois que j'y participais pour parcourir ce magnifique parcours de 136 km qui fait le tour du Mont-Ventoux.

Au départ de la maison, le mistral souffle très fort et il ne va pas nous favoriser dans notre parcours. J'arrive à la salle des fêtes de Serres à 6h50 et j'ai quelques uns de mes collègues de mon club qui sont déjà arrivés.

Après avoir pris un petit café, nous démarrons en direction du Col de Suzette que je connais déjà, au départ de Beaume de Venise, mais depuis le village de Barroux, c'est autre chose, le dénivelé est brutal et je cale, je ne peux pas suivre mes collègues et je ne les reverrais pas avant le retour à Serres. Dans la montée vers le Col de la Chaine, je les voyais encore devant moi, alors dans la descente vers Malaucène, j'ai essayé de voir si je pouvais les rattraper, mais le vent était tellement fort avec de fortes rafales, il y avait danger. Après Mollans-sur-Ouvèze, je vais faire une partie du parcours avec un cyclo jusqu'au ravito qui se trouvait au Col de Fontaube, ensuite, j'ai fait quelques photos et il a disparu.

Après le Col de Fontaube, nouvelle belle descente jusqu'à Montbrun-les-Bains, ensuite une très belle montée dans un décor magnifique, que je ne connaissais pas, qui se termine à Ferrassières.

Après Ferrassières, je me retrouve avec un vent très fort de côté jusqu'au village d'Aurel, ensuite je traverse Sault et à Moineaux où se trouve le dernier ravito. Pendant que je me restaure, Gérard, Jean et Christian qui sont partis une heure après moi me rejoignent au ravito.

Après avoir repris un peu d'énergie, je vais faire le retour avec eux en passant par les Gorges de Nesque et ce sera le retour à Serres. Merci à Gérard, Jean et Christian, car avec le vent de face, je pense qu'ils ont dû me faire gagner un quart d'heure sur le reste du parcours.

Une magnifique et belle randonnée, bien balisée, avec de magnifiques décors. C'était aussi la première fois depuis mon accident de santé que je faisais 137 km et 2083 m de dénivelé positif lors d'une randonnée, entraînement pour l'ardéchoise oblige.

Au départ, direction Le Barroux

Au départ, direction Le Barroux

Les Dentelles de Montmirail depuis le Col de la Chaine

Les Dentelles de Montmirail depuis le Col de la Chaine

Village de Mollahs-Sur-Ouvèze

Village de Mollahs-Sur-Ouvèze

Magnifique village de Montbrun-les-Bains
Magnifique village de Montbrun-les-Bains

Magnifique village de Montbrun-les-Bains

Village d'Aurel

Village d'Aurel

Gérard V, Jean B et Christian L dans une descente après Blauvac

Gérard V, Jean B et Christian L dans une descente après Blauvac

Lire la suite

Sortie vers le Pont Saint Nicolas

13 Mai 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

Pont Saint Nicolas
Pont Saint Nicolas

Ce jeudi 12 mai, avec Patrick et Thierry, notre sortie vélo a été de rendre visite au Pont Saint Nicolas qui enjambe le Gardon entre Uzès et Nimes à Sainte-Anastasie sur la commune de Campagnac et il a été construit entre 1245 et 1260. Ce pont est magnifique, construit sur un magnifique décor. Aujourd'hui, il coulait beaucoup d'eau suite au pluie dans la région tombée la veille. Je ne le connaissais pas, c'était une belle occasion de le découvrir en y passant à vélo.

Notre parcours au départ de Bagnols sur Cèze était de rejoindre Saint-Quentin-la-Poterie, un village à visiter en été, pour ses nombreux magasins d'art de la poterie. Ensuite entre Serviers-et-Labaume et le Pont-Saint-Nicolas, nous nous retrouvons sur une petite route très tranquille, pleine de charme où l'on y rencontre de nombreux cyclistes. Après le Pont-Saint-Nicolas la route se redresse devant nous sur quelques kilomètres avec un décor rocheux et de garrigues, une magnifique montée. La descente après Poulx qui rejoint Collias est aussi splendide. Nous retrouvons encore une belle montée vers Saint-Maximin qui n'est pas triste, ensuite le retour sera moins dur pour les jambes, une succession de petites montées et de descentes.

Vers 17h30, nous serons de retour à Bagnols sur Cèze avec le sentiment d'avoir encore passé un bon moment de vélo.

Distance 109,5 km - Dénivelé positif : 1099 m - Moyenne : 24,8 km/h

Pont Saint-Nicolas
Pont Saint-Nicolas
Pont Saint-Nicolas

Pont Saint-Nicolas

Sur le Pont Saint Nicolas
Sur le Pont Saint Nicolas

Sur le Pont Saint Nicolas

Sortie vers le Pont Saint Nicolas
Sortie vers le Pont Saint Nicolas
Vu depuis le Pont de Collias

Vu depuis le Pont de Collias

Lire la suite

Randonnée du Muguet à Marsanne

9 Mai 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

Randonnée du Muguet à Marsanne

Depuis que j'ai quitté les traces des chemins et monotraces des randonnées VTT organisées par les clubs et rejoint le monde de la route, c'est la première fois que je vais rouler à Marsanne sur leur parcours judicieusement bien établi.

Marsanne est un très joli petit village de la Drôme provençale qui se situe à 16 km de Montélimar et 35 km de Valence.

Je suis arrivé à la salle Espace des Buis de Marsanne à 6h45 et Gilbert était déjà arrivé, le bureau des inscriptions, n'était pas encore ouvert. Il faisait beau, le soleil apparaissait, le signe d'une bonne journée, mais il ne faisait pas très chaud, que 9°.

Je me suis inscrit sur le parcours 100 kilomètres, un 130 nous était aussi proposé, mais comme j'avais fait dans la semaine pas mal de kilomètres et du dénivelé, je n'ai pas osé prendre le risque de faire le 130 kilomètre qui avait un dénivelé de plus de 2000 m.

Je démarre avec Gilbert et trois de ses copains en direction de Puy Saint Martin et à la première montée, je suis déjà décroché, mais je réussie à les rejoindre, mais ensuite dans la montée qui grimpe vers le col de Farnier, je suis vite distancé, ils sont plus fort que moi, alors je grimpe à ma mesure et je vais rejoindre d'autre Cyclos et faire un brin de parcours avec eux, notamment avec Alain du Club cyclo Grangeois très sympathique, dont je salue et m'a fait connaître une option sur mon GPS, que je n'avais pas découvert.

Ce parcours continu et passe par le Col de Ventebrun, Dieulefit, Eyzahut, Cléon-d'Andran et ce sera le retour à Marsanne.

Au retour à la salle, nous avions droit à une barquette de frite avec une saucisse, une compote et un verre de vin.

Une très belle randonnée bien organisée par le club de Marsanne et bien balisée. J'ai simplement regretté de n'avoir pas tenté ma chance sur le parcours de 130 kilomètres, mais je reviendrais l'année prochaine pour le faire.

Nous étions presque les premier à la salle Espace des Buis

Nous étions presque les premier à la salle Espace des Buis

Le départ

Le départ

Randonnée du Muguet à Marsanne
Randonnée du Muguet à Marsanne
Randonnée du Muguet à Marsanne
Randonnée du Muguet à Marsanne
Randonnée du Muguet à Marsanne
De très beaux paysages

De très beaux paysages

Randonnée du Muguet à Marsanne
Randonnée du Muguet à Marsanne
Lire la suite

Essai vélo Trek Domane dans les Gorges de l'Ardèche

6 Mai 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Matériels, #Vélo route

TREK Domane
TREK Domane

Le magasin de vélo Cycling Génération de Pont Saint Esprit m'a fait l'honneur de me prêter le nouveau TREK Domane pour en faire un essai. La meilleure façon de faire cet essai était de parcourir une longue distance, du dénivelé et un parcours que je connaissais bien, alors faire le tour des Gorges de l'Ardèche c'était certainement un choix judicieux, c'est un parcours tout en montées et descentes et comme, je n'en avais pas assez, j'ai rajouté quelques petites options, comme la Chartreuse, la Forestière, La Roque sur Cèze et pour terminer avec la montée de Sabran. Un parcours de 138 km pour un dénivelé positif de 2094 m.

Ce TREK Domance SLR 7 est un vélo avec un cadre carbone équipé d'un découpleur isoSpeed avant et un à l'arrière avec un réglage qui permet de donner de la souplesse sur les routes les plus hostiles.

  • Transmission Shimano Ultegra Di2, 11 vitesses.
  • Freinage avec des étrillés Bontager.
  • Roue avec pneus Bontrager.
  • Selle Bontrager Affinity Pro, rails en titane.

C'est un vélo où l'on trouve très vite la bonne position, agréable à piloter, on y est bien. Il est aussi très nerveux et très facile en côte, malgré, que je n'avais pas les développements du mien, je n'ai eu aucune difficulté. Les vitesses électriques, c'est que du bonheur.

J'ai passé un excellent après-midi sur ce vélo. C'est un vélo fait pour ceux qui veulent faire des kilomètres, du dénivelé et rouler longtemps avec un maximum de confort. Un super vélo.

Trek Domane SLR 7

Trek Domane SLR 7

Col en haut des Gorges de l'Ardèche

Col en haut des Gorges de l'Ardèche

Tube de selle avec la réglette pour modifier le confort

Tube de selle avec la réglette pour modifier le confort

Essai vélo Trek Domane dans les Gorges de l'Ardèche

Etrier de frein Bontrager, peut être moins puissant que des Shimano Ultégra, moins brutal, progression de freinage plus douce avec les leviers, ce qui donne avec un peu d'adaptation un très bon résultat. J'ai aimé.

Selle Bontrager que j'ai trouvé assez confortable, malgré que je suis habitué à une selle SMP

Selle Bontrager que j'ai trouvé assez confortable, malgré que je suis habitué à une selle SMP

Col du Serre de Tourre en haut des Gorges de l'Ardèche.

Col du Serre de Tourre en haut des Gorges de l'Ardèche.

Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche
Les Gorges de l'Ardèche

Les Gorges de l'Ardèche

L'Ardèche à Vallon Pont d'Arc

L'Ardèche à Vallon Pont d'Arc

Lire la suite

La Vallée de l'Ibie

4 Mai 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

La Vallée de l'Ibie

Pour ce mardi 3 mai 2016, cette sortie au départ de Bourg-Saint-Andéol pour rejoindre la vallée de l'Ibie a été vraiment magnifique. Je l'avais déjà programmé plusieurs fois, mais le temps ne nous l'avait pas permis, aujourd'hui c'est possible et quel bonheur nous avons vécu, malgré un mistral très fort sans être trop froid.Nous étions que cinq cyclos du club, Thierry, yvon, Gilbert, Patrick et moi à prendre le départ à 13 heures de Bourg-Saint-Andéol.

Nous prenons la direction de Saint-Montan et ensuite cette magique petite montée de trois kilomètres qui monte jusqu'à Larnas, cette montée me fait penser à l'Alpes d'Huez, elle est toute en lacets très serrées. A Larnas, nous prenons une petite route très étroite, en descente qui va nous emmener à Saint Thomé. C'est un petit village situé sur un éperon rocheux, il est splendide et que je ne connaissais pas. Nous en avons fait la visite.

Après avoir pris 20 mn pour faire la visite de Saint-Thomé, nous reprenons notre route en direction de Valvignères et ce sera cette partie du parcours jusqu'à Alba-la-Romaine que nous serons le plus exposé au vent, des rafales très fortes freinaient notre progression. A Alba-la-Romaine, nous empruntons la N102 sur 10 kilomètres que nous ne pouvons éviter, sans faire un grand détour. A Villeneuve-de-Berg, nous faisons une petite halte sous un petit marché couvert pour grignoter quelques biscuits afin de reprendre de l'énergie, car nous sommes encore à la moitié du parcours à effectuer. De Villeneuve-de-Berg, nous prenons la vallée de l'Ibie que nous longeons sur 24 kilomètres jusqu'à Vallon-pont-d'Arc. Le décor de cette vallée est magnifique, mais la route est par moment assez dégradée.

A Vallon-pont-d'Arc, nous prenons la très belle montée du Razal longue d'une dizaine de kilomètres jusqu'à Saint-Remèze. Dès le départ de la montée, chacun monte à son rythme, Gilbert et Patrick prennent le large et moi je lâche Thierry et Yvon. Dans cette montée, j'ai vécu une aventure qui ne m'était encore jamais arrivé, j'en ai déjà vécu, mais comme celle là, jamais. Je monte tranquillement à mon rythme et j'entends un véhicule qui arrive derrière moi et qui ralenti, alors je pense que c'est une demande de renseignement, un encouragement ou une envie de discuter, mais non, je me prends une magistrale claque dans les fesses, que j'ai ressenti jusqu'au sommet. Le véhicule me double, un vieux C35 Citroen, transformé en camping-car et une belle blonde, le corps sorti par la fenêtre de la portière venait de me flanquer une fessée, du jamais vu !. J'arrive à Saint Remèze où attendait Patrick et Gilbert et je leur dis que je viens de vivre quelque chose que je n'avais encore jamais vécu et Gilbert, me répond, moi aussi, je lui dis une fessés et la réponse est oui, alors quand Thierry nous rejoint, nous lui demandons vite s'il a vécu quelque chose, sans que l'on se préoccupe comme il a vécu la montée, mais il a eu plus de chance que nous, elle lui a montré ses seins, quant à Yvon, rien, bref du jamais vu.

A la sortie de Saint Remèze, Gilbert et Patrick prennent la direction de Bidon pour rejoindre Bourg-Saint-Andéol, avec Yvon assez fatigué et Thierry, nous prenons le retour direct vers Bourg-Saint-Andéol et en arrivant, Gilbert et Patrick étaient déjà arrivés, malgré la petite rallonge, ils sont arrivés avant nous.

Une magnifique balade de 100 km pour un dénivelé positif de 1447 m dans une région splendide, avec de belles montées, de très beaux villages, le tout dans une bonne ambiance de copains. Nous avons tous eu le sentiment d'avoir passé un bon après-midi de vélo, le seul bémol a été le vent.

Saint-Thomé
Saint-Thomé

Saint-Thomé

Dans le village de Saint-Thomé
Dans le village de Saint-Thomé
Dans le village de Saint-Thomé
Dans le village de Saint-Thomé
Dans le village de Saint-Thomé

Dans le village de Saint-Thomé

Notre petit groupe, juste avant Valvignères

Notre petit groupe, juste avant Valvignères

Village de Saint-Maurice-d'Ibie
Village de Saint-Maurice-d'Ibie
Village de Saint-Maurice-d'Ibie

Village de Saint-Maurice-d'Ibie

La Vallée de l'Ibie
La Vallée de l'Ibie
La Vallée de l'Ibie
La Vallée de l'Ibie
Lire la suite

Les Gorges de l'Ardèche depuis St Martin

27 Avril 2016 , Rédigé par GG et son vélo Publié dans #Vélo route

Depuis le haut des gorges
Depuis le haut des gorges

Je n'avais jamais fait les Gorges de l'Ardèche depuis Saint Martin d'Ardèche, chaque fois, c'était depuis Vallon Pont d'Arc, alors avec Thierry et Patrick, nous allons voir la différence.

Nous partons de Bagnols sur Cèze à midi en direction de Vénéjan, St Alexandre, Saint Paulet de Caisson par de petites routes afin de rejoindre Saint Martin d'Ardèche où commence la montée des Gorges de L'Ardèche.

Après Saint Martin, nous sommes directement dans la montée et ce sera jusqu'en haut des gorges un ensemble de montées et de descentes, sans trop de difficultés et pour une fois, la route assez calme, c'était aussi le moment du repas, alors c'est peut-être ce qui explique le peu de voitures.

En haut des Gorges, nous faisons la pose casse-croûte en admirant ce magnifique décor des Gorges et les massifs de l'Ardèche. Ensuite, nous descendons à Vallon Pont d'Arc et nous remontons vers Labastide de Virac, le col de la Forestière et à Orgnac, nous prenons la direction du retour par les Gorges de la Cèze.

Une magique balade que nous devrions faire plus souvent, dans un splendide décor et proche de Bagnols sur Cèze.

Thierry et moi dans la montée des Gorges

Thierry et moi dans la montée des Gorges

Les Gorges de l'Ardèche depuis St Martin
Vu sur les massifs de l'Ardèche et le Sampzon

Vu sur les massifs de l'Ardèche et le Sampzon

Labastide de Virac
Labastide de Virac

Labastide de Virac

Montée vers le Col de la Forestière
Montée vers le Col de la Forestière

Montée vers le Col de la Forestière

Moi au Col de la Forestière

Moi au Col de la Forestière

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>